19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 06:02

Sur les blogs égyptiens, l'armée et le pouvoir en place ont perdu en termes d'image tout le bénéfice de la révolution de cet hiver. Plus que jamais, la contestation s'affirme comme interreligieuse, tandis que des chiffres de victimes trois fois plus élevés que le décompte officiel circulent sur la toile.

 

EGYPTE: LE CHRETIEN MINA DANIEL, NOUVELLE ICÔNE DE LA CONTESTATION
Les blogs égyptiens, qu'ils soient tenus par des nationaux ou par des Français vivant là-bas, ne parlent que de la contestation en cours. Ainsi Nico du Caire, blogueur français vivant en Egypte, raconte les manifestations anti-armée, les musulmans et les chrétiens scandant des slogans tels que "A bas le régime militaire", "Mina Daniel est mort en martyr, et Tantaoui est le responsable", "Maréchal, fais gaffe, car on descend à Tahrir". Il mentionne également la découverte de six nouveaux corps repêchés dans le Nil. D'ailleurs, si les blogueurs contestent la version de l'armée (les coptes ont attaqué les premiers, puis des "mains invisibles", pour reprendre le terme même du premier ministre, sont entrées dans les chars pour tirer sur la foule), personne ne cite non plus le bilan officiel de 26 morts - selon les blogs il y en aurait plutôt 62, comme affirmé ici ou ici. Et partout, la colère, dirigée contre l'armée mais aussi contre la télévision d'Etat. Sur le blog du MERIP (Middle East Research and Information Project, Mariz Tadros, de l'Université du Sussex, reprend dans un article saisissant, Le "Bloody Sunday" égyptien, la chaîne des événements qui ont conduit au massacre. Il pointe l'inertie des militaires et le "véritable appel à la guerre civile" de la télévision d'Etat. Sur le blog satirique El Koshary Today, on brocarde l'explication des dirigeants égyptiens sur les "mains invisibles" et l'on titre: "Les mains invisibles ont encore frappé - Initialement tenues pour responsables de l'insurrection de janvier par l'ancien régime, les mains invisibles continuent de menacer la fragile Egypte". Et le satiriste de s'en donner à coeur joie: "La plupart des experts estiment que si la main gauche est faite d'éléments étrangers - Arabie Saoudite, USA, Hamas, Israël, Iran, et quelques autres Etats, voire planètes - celle de droite est faite de "felool" -un terme cru désignant les traces d'excréments dans les toilettes". 
> Depuis Paris, le percussioniste et marionettiste égyptien Hicham Gadpublie une vidéo de son spectacle "Musulmans et chrétiens, une seule main, tous égyptiens":

Un spectacle dans lequel Mina Daniel, jeune copte martyr de la manifestation du 11 octobre, est cité - il est en passe de devenir, sur les blogs comme dans les manifestations, l'icône du mouvement de la contestation des dirigeants militaires, comme Khaled Saïd était le visage de la contestation anti-Moubarak. A la fin de la vidéo, on peut d'ailleurs voir une photo de la rencontre des mères des deux jeunes gens, comme un passage de flambeau d'une révolution à une autre. (liens en anglais et français)
Une autre vidéo fleurit sur les réseaux sociaux arabes: celle de jeunes égyptiens crachant de façon on ne peut plus littérale sur la télévision d'Etat.

MENAGE A REGNUM CHRISTI
Après la Légion du Christ, c'est au tour de sa branche laïque, Regnum Christi, de faire l'objet d'une réforme sérieuse, d'après une lettre envoyée à tous les directeurs du mouvement par le cardinal Velasio de Paolis, délégué pontifical auprès des Légionnaires. Les problèmes rencontrés au sein de RC ont été jugés suffisemment préoccupants pour justifier l'engagement d'un prodessus de réforme en profondeur, dit-il en substance; en attendant la mise en place de ce processus, qui devrait amener une plus grande autonomie du mouvement envers la Légion, des mesures "provisoires" immédiates doivent être mises en oeuvre, comme la suppression du poste de "délégué auprès du directeur général" - un poste pourvu par un Légionnaire qui devenait de fait supérieur du mouvement; la liberté pour les laïcs consacrés de choisir des directeurs spirituels en-dehors de la Légion; l'interdiction de contrôler Internet et d'ouvrir la correspondance privée des membres dans les résidences du mouvement. (lien en espagnol)

UN IMAM PAKISTANAIS A ASSISE
C'est un symbole qui devrait marquer les esprits. Lors de la rencontre interreligieuse d'Assise, le 27 octobre prochain, c'est un jeune imam pakistanais qui sera l'un des représentants de l'Islam auprès du pape. Selon le père Channan, dominicain vivant au Pakistan, Allama Zubair Abid, président du Conseil des Oulémas pakistanais, "a déjà participé à des événements organisés par les évêques catholiques sur le thème du dialogue interreligieux. Il a également invité des leaders chrétiens à des rencontres dans sa mosquée". Au Pakistan, les chrétiens sont persécutés par une législation anti-blasphème qui permet de les arrêter sur le fondement de rumeurs. (lien en anglais)

L'ARCHIDIOCESE DE SARAGOSSE CONDAMNE A VERSER DES DOMMAGES ET INTERETS
Et pour une fois, il ne s'agit pas d'une affaire d'abus sexuels, mais de... mariages blancs. Un prêtre de Saragosse(Espagne) a en effet été condamné à 29 mois de prison pour avoir célébré une cinquantaine de mariages de convenance. Les volontaires venaient essentiellement d'Albanie et du Pakistan, et le prêtre était, selon l'accusation "parfaitement conscient de ce qu'il faisait". L'homme d'Eglise a accepté cette peine lors d'une procédure de "plaider coupable" qui lui a permis d'éviter une peine maximale de 16 ans de prison si le procès était allé à son terme. (lien en espagnol)

MAROC: LA QUESTION DE LA LEGALISATION DE L'AVORTEMENT FAIT DEBAT
La ministre du développement social et de la Famille, Nouzha Skalli, va déposer un projet de loi en ce sens. La libéralisation de l'avortement devrait être "limitée" et ne concerner "que les cas de viols, d'inceste et de malformation du foetus". Sur le site musulman Ajib.fr, on rappelle les principes islamiques en matière d'avortement: avant 120 jours d'existence, la plupart des imams s'accordent à dire que l'âme n'a pas encore été insufflée dans le corps du foetus et tolèrent l'avortement. Au-delà, c'est un crime.

USA: DES CANDIDATS "APPELES PAR DIEU"
De ce côté-ci de l'Atlantique, les rapports entre le politique et le religieux aux Etats-Unis nous paraissent souvent extrêmement exotiques - quand ils ne provoquent pas un sourire condescendant. Rassurons-nous: les Américains, et même les religieux américains, ne sont guère dupes. Un pasteur de l'Illinois interroge ainsi dansRelevant Magazine la propension qu'ont certains candidats à se prétendre "appelés par Dieu". "Il semblerait que soit Dieu se couvre en lançant plusieurs de Ses chevaux dans la course, soit que certains candidats aient un problème d'audition. Ce qui provoque les rires de la presse laïque qui moque ces "idiots d'évangéliques" qui s'imaginent que Dieu leur parle... Mais Dieu parle-t-il vraiment de manière audible? Si c'est le cas, et si les candidats ont des instructions claires et sans équivoque de la part de Dieu, pourquoi nous, qui ne sommes pas politiciens, n'avons-nous pas la même expérience?" Suit une évocation des différents appelés dans la Bible, puis cette conclusion: "Il semble que la phrase "j'ai été appelé par Dieu" soit l'équivalent adulte de "mon papa est à l'infini plus un plus fort que le tien"; c'est la fermeture ultime de toute discussion." (lien en anglais)

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Espaces religieux

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch