21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 05:33

rond

Pour avoir mis en ligne sur son blogue le 30 juillet dernier des « caricatures » jugées offensantes pour l’islam et y avoir soi-disant « insulté » le Président Mohammed Morsi, un pur produit des Frères MusulmansBishoy Kamel, un instituteur chrétien a été condamné le 18 septembre à six ans de prison ! Un sentence exorbitante : il faut remonter à 1952, sous le règne du roi Farouk, pour trouver une condamnation aussi énorme pour « insulte au chef de l’État ». Ses avocats ont fait appel de cette condamnation qui a été prononcée alors que des centaines de salafistes faisaient le siège du tribunal en hurlant au lynchage de l’inculpé. Des sources proches de la famille de Bishoy Kamel, ont affirmé qu’il avait été tabassé par ses geôliers lors de sa détention préventive. Les chrétiens sont évidemment particulièrement préoccupés par une telle sentence, mais guère surpris : il n’y a en islam de droits de l’homme, de droit à la liberté religieuse et de droit à la critique religieuse que pour les musulmans. Ces derniers ont le droit d’entretenir une culture du mépris envers les chrétiens sans encourir les foudres de la sharia

D.H.

Source : Asia News

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Persécutions - Justice - Paix

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch