3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 00:04

rond

septembre 1, 2012   

Un lecteur de ce blogue m’a envoyé hier par courriel l’information suivante :

« Le 20 août dernier, des individus ont pris pour cible l’église Notre-Dame de Châteauroux [Indre]. Les profanateurs ont détruit une Pietà en pierre polychrome datant du XVIe siècle. Ces misérables ont voulu s’en prendre spécialement à la Vierge Marie et à son Divin Fils que symbolise cette statue. Mais à ce scandale s’ajoute un autre scandale. Ni les autorités religieuses, ni les médias locaux n’ont condamné ou même mentionné cet acte de pure haine antireligieuse. Quelles n’auraient pas été leurs réactions si un acte similaire avait été commis dans une mosquée ou une synagogue ? Une fois de plus, l’indignation et la réprobation publiques ne sont réservées qu’à certains… Face à l’indifférence de leur hiérarchie officielle, un collectif de catholiques a décidé de se réunir devant l’emplacement de la Piétà vandalisée afin de réciter un chapelet en réparation des offenses faites à la Très Sainte Vierge Marie et à son Divin Fils, le samedi 8 septembre à 10 h. »

On peut contacter le collectif ici.

Une rapide recherche sur Internet m’a permis de constater que La Nouvelle Républiquen’a pas pipé mot de ce vandalisme. Je lui ai adressé hier un courriel. J’attends la réponse. Rien davantage sur le site de la paroisse de la Résurrectionà laquelle appartient l’église Notre-Dame. J’ai également envoyé un courriel à cette paroisse. J’attends la réponse…

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Persécutions - Justice - Paix

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch