8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 04:22

Manifestation de catholiques indonésiens pour la liberté religieuse

Sous prétexte d’irrégularités dans l’octroi du permis de construire, les autorités responsables de la sécurité publique de la régence de Bogor (Java occidental, Indonésie) ont procédé hier à la fermeture pour une durée de sept jours d’une « maison de prière » catholique dépendant de la paroisseSt. John the Baptist, qui reçoit plus de 6 000 fidèles, et qui est située dans le village de Waru (Tulang Kuning). Les autorités ont précisé que si au cours des sept jours avenir un culte y été célébré, la « maison de prière » serait détruite. Depuis six ans, la communauté catholique utilise ce bâtiment annexe pour les Messes dominicales et d’obligation, car l’église paroissiale ne permet pas de recevoir un si grand nombre de personnes. À trois reprises, les autorités ont ordonné à la communauté catholique de  cesser tout culte de cette « maison de prière », mais elle a décidé de passer outre estimant que son droit à la liberté religieuse prévalait sur les faux prétextes des autorités soumises aux pressions antichrétiennes des musulmans et des islamistes. Pour les mêmes (fausses) raisons un lieu de culte protestant de GKI Yasmin Church a été récemment fermé. Le curé catholique a fait savoir qu’il ne se soumettrait pas à cette injonction administrative tous les documents nécessaires à l’autorisation d’utiliser le bâtiment  à cette fin, ayant été fournis depuis des années.

D.H.

Source : Asia News

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Persécutions - Justice - Paix

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch