21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 07:37

Gaza vit depuis cinq jours sous les bombes. Témoignage du Père Pablo De Santo, de l’Institut du Verbe Incarné.

Gaza-paroisse

Gaza-paroisse

Dimanche 18 novembre, Gaza.

« Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous? » Rm 8, 31

Grâce à Dieu, nous allons tous bien ; dans la nuit de samedi à dimanche, je crois que  cela a été le moment le plus difficile dans cette zone. Bien qu’il ait été question d’une trêve de paix, les missiles ont commencé à siffler à partir de 23h, et cela a duré jusqu’à 7h du matin. Cette fois, les missiles sont tombés tout près de l’endroit où nous vivons. Il n’y a pas eu de dégât matériel dans la paroisse ni dans les maisons des sœurs.

L’apostolat des appels

Hier après-midi (samedi) les sœurs ont commencé « l’apostolat des appels », nous avons cherché à joindre par téléphone le plus possible de paroissiens pour leur demander comment ils allaient et s’ils avaient besoin de quoi que ce soit, nous mettant à leur disposition. La plupart des gens se trouvent dans leurs maisons et essaient de sortir le moins possible. Les personnes avec lesquelles nous parlons ont très peur et n’arrivent pas à dormir de la nuit.

Aujourd’hui, dimanche, j’ai pu célébrer la messe, à laquelle ont participé les sœurs et quatre paroissiens, nos voisins. Nous avons prié, et prions, pour la paix et la justice. Dans l’homélie, j’ai rappelé les paroles de saint Paul : « Qui pourra nous séparer de l’amour du Christ ? Les tribulations, l’angoisse, la persécution, la faim, le dénuement, le danger, le supplice (la guerre, missiles) ? … En tout cela, nous sommes les grands vainqueurs grâce à celui qui nous a aimés. » Et j’ai dit que nous ne devions pas oublier la puissance de la prière, qui change les cœurs et peut changer les évènements du monde. A la fin nous avons remercié Dieu pour le retour de P. Jorge Hernandez, curé de Gaza qui était en Argentine pour des raisons familiales ; il a eu un échange avec Monseigneur William Shomali, l’évêque auxiliaire pour Jérusalem qui lui-même s’est dit préoccupé par la situation et a assuré qu’il portait tout le monde dans sa prière.

Je voudrais conclure avec les paroles de notre Seigneur Jésus-Christ : « Dans le monde vous aurez à souffrir, mais prenez courage, j’ai vaincu le monde » Jean 16, 33

P. Pablol De Santo, Patriarcat Latin de Jerusalem et http://www.oeuvre-orient.fr 

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Espaces religieux

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch