29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 07:10

CROIX spiritualite

On peut d'ailleurs se demander si la prière consiste en paroles ou en mouvements de l'âme. Pourquoi prier, si Dieu connaître  par avance nos besoins ?

L'intention de la prière apaise et purifie le coeur, et le dispose à accueillir les dons que Dieu répand en nous. Dieu ne nous exauce pas parce qu'il désire être prié, il est toujours prêt à nous donner sa lumière, non pas la lumière visible, mais celle de l'intelligence et de l'Esprit c'est nous qui ne sommes pas toujours prêts à l'accueillir, quand nous sommes attirés par d'autres désirs et aveuglés par la convoitise de ce passé.

La prière tourne nos coeurs vers celui qui est toujours prêt à donner, si nous savons lui faire accueil. Et cette conversion purifie l'oeil intérieur, elle chasse les désirs de la chair. Le regard du coeur retrouve sa pureté et peut supporter la lumière simple et divine, qui brille d'une clarté immuable et sans déclin. Non seulement, celui qui prie supporte la lumière, mais il en est envahi, sans brûlure mais avec la joie ineffable, qui, en toute vérité, constitue notre béatitude.

Saint Augustin, « Explication du Sermon sur la Montagne »,
in Bernard Sesé, Petite vie de saint Augustin, Desclée de Brouwer,1992.

Saint Augustin
Romain d'Afrique, Augustin est né en 354 en Numidie (l'actuelle Souk Ahras, en Algérie). Passionné de littérature et de théâtre, il mène « une vie de débauche » avant sa soudaine conversion au christianisme, en 386, à Milan. Prêtre puis évêque d'Hippone (Annaba, en Algérie), il produit une oeuvre théologique immense qui marquera profondément l'Eglise. Outre Les Confessions, La Trinité et La Cité de Dieu, on lui doit de nombreux commentaires des Psaumes et des Evangiles, dont cette Explication du Sermon sur la Montagne. Il est mort en 430 à Annaba.

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Spiritualité

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch