1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 04:24

Posted in News on octobre 31, 2012

La Coalition égyptienne relative aux droits de l’enfant a déposé une plainte auprès du procureur pour demander le retour d’une jeune fille de 14 ans, copte sous l’emprise de son ravisseur après un communiqué attribué au Front salafiste qui a annoncé que la jeune fille s’était convertie à l’islam et marié à un musulman.

Dans un communiqué publié mercredi, la coalition a mis en garde que l’enlèvement pourrait conduire à des conflits sectaires et a appelé à faire attention à ce que les parents de Sarah pourraient déclarer dans les médias.

Il a ajouté que forcer un mineur à se marier est une forme d’exploitation sexuelle punissable et que l’annonce du Front salafiste est une violation des lois et conventions sur les droits des enfants.

La fille de Marsa Matrouh aurait été enlevé le mois dernier. Plus tôt ce mois-ci, le Pape adjoint par intérim a affirmé que les salafistes étaient derrière l’enlèvement, mais le père de la victime avait peur de parler contre eux. Il a ajouté que la famille de la jeune fille avait déposé un rapport de police.

Emad Morcos, le médiateur désigné par l’église pour résoudre le problème, a accusé le fils d’un dirigeant salafiste dans la région de commettre l’enlèvement.

Selon le journal Youm7 privée, deux jeunes filles chrétiennes ont été portés disparus dans le gouvernorat de Minya, en Haute Egypte, le 24 Octobre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Persécutions - Justice - Paix

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch