31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 06:27

Magdi Alam, au centre, et le maire de Rome (à droite) Gianni Alemanno présent à la manifestation du 18 juillet (ce n'est pas demain qu'on aura le maire de Paris à une telle manifestation !)

 

Je vous avais annoncé le 14 juillet dernier, la manifestation de soutien aux chrétiens persécutés organisée à Rome par Salviamo i Cristiani. Elle s’est bien déroulée le 18 juillet mais n’a rassemblé qu’une très modeste participation estimée à trois cents personnes, une petite poignée de journalistes et elle a “bénéficié” du silence assourdissant des grands organes de presse, y compris de médias chrétiens. Je salue avec respect les organisateurs et les participants : ils ont posé un acte de justice et de charité pour les chrétiens persécutés dans le monde, notamment dans les pays islamiques et communistes : plus de 100 000 chrétiens tués dans le monde en haine de la foi chrétienne chaque année ce n’est tout de même pas rien ! Mais j’éprouve beaucoup de honte devant le silence, la lâcheté et, j’ose le dire, la trahison de tant d’organes de presse qui devraient pourtant être les principaux vecteurs de la dénonciation des persécutions et de la mobilisation pour y mettre un terme. Il n’en est rien à Rome, comme à Paris. N’avons-nous pas nous-mêmes été attaqués par un “Service des relations avec l’Islam” ou une agence d’information dont le siège est à Rome, au seul motif que nous faisons notre travail de journalistes et que nous dénonçons sans relâche tous les actes de christianophobie – enfin presque tous car même si nous étions deux ou trois journalistes permanents se consacrant à cette tâche, nous ne viendrions pas à bout des centaines d’actes de christianophobie qui frappent chaque jour, avec plus ou moins d’intensité, nos frères en Christ – et notamment mais pas exclusivement ceux dont sont victimes les chrétiens dans les pays musulmans. C’est je crois ce qui gêne tout le “monde” à Paris comme à Rome. Que tous ces gens pour qui nous sommes des gêneurs, des empêcheurs de “dialoguer en rond”, d’importuns cassandres, de malséants prophètes de malheur ne se bercent pas d’illusion : nous ne nous soumettrons pas ! Et si par malheur on arrivait à nous faire taire, ce sont les « les pierres [qui] crieront » (Lc, 19, 40).

Que faire alors ?

D’abord prier, quotidiennement et sans repos pour les chrétiens persécutés dans le monde et pour tous ceux qui les soutiennent. Donc aussi pour L’Observatoire de la Christianophobie !

Ensuite, soutenir ceux qui vous informent sur la christianophobie dans le monde et qui mobilisent contre elle, d’abord par des gestes d’amitié.

Le soutien financier en est un, notamment pour un modeste blogue commeL’Observatoire de la Christianophobie que vous savez ardent et déterminé dans la bataille. Vous pouvez nous faire un petit don. Cliquez à droite sur « Défendons les chrétiens persécutés » (le bénéficiaire sera pour Riposte Catholique à laquelle nous sommes associés : nous faisons “pot commun”). Ou abonnez-vous à la version papier deL’Observatoire de la Christianophobie : en bas de la page d’accueil vous pouvez feuilleter gratuitement le n° 1 (six numéros de ce mensuel ont déjà paru) et les conditions d’abonnement figurent en p. 8. Pour tout renseignement n’hésitez pas à me contacter ici.

Nos amis italiens de Salviamo i Cristiani méritent aussi geste de soutien et d’encouragement de votre part. Je leur ai adressé un message de félicitations pour leur manifestation. Le voici – vous pouvez le recopier (sauf ma signature) évidemment et leur adresser ici. Mais vous pouvez aussi leur adresser un message personnel à la même adresse. Merci !

Chers amis de Salviamo i Cristiani,

je tenais à exprimer mes respectueuses félicitations aux organisateurs et aux participants de la manifestation Salviamo i Cristiani qui s’est tenue à Rome le 18 juillet dernier.

La faible participation et l’“omerta” des moyens de communications ne doivent pas vous décourager. La lâcheté et la trahison, le Seigneur Lui-Même les a expérimentées… Nous souffrons de ces mêmes choses en France.

Vous avez posé un acte courageux et héroïque, un acte de justice et de charité en portant témoignage pour ces innombrables chrétiens persécutés aujourd’hui dans le monde. Depuis toujours, les chrétiens savent qu’il y a le Père, le Fils, le Saint-Esprit, mais aussi la persécution !

Même infime, ce témoignage est un bon levain : il fera lever beaucoup de pâte, toute la pâte.

Je vous souhaite la persévérance et j’espère qu’elle vous sera plus aisée sachant que notre faiblesse soutient résolument la vôtre.

Continuez !

Daniel Hamiche

Directeur de L’Observatoire de la Christianophobie

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Persécutions - Justice - Paix

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch