1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 04:32

 

"Vous me demanderez comment j’ai pu connaître sa présence.

 

C’est qu’il est vivant et actif :

à peine était-il en moi qu’il tira du sommeil mon âme assoupie.

 

Mon cœur était dur comme la pierre et malade :

il l’a secoué, amolli et blessé.

 

Il se mit aussi à sarcler,

à arracher,

à construire,

à planter,

à arroser les terres arides,

à illuminer les endroits obscurs

et à ouvrir les chambres closes,

à embraser les parties glacées ;

 

mieux encore,

il redressa les voies tortueuses

et aplanit les terrains raboteux,

tant et si bien que mon âme bénit le Seigneur

et que tout moi-même

se prit à chanter les louanges de son saint nom."

 

 

(Homélies sur le Cantique des Cantiques, 74, 6).

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Prières et méditation

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch