6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 05:03

Ce matin, à l'hôpital Saint-Georges à Beyrouth, au Liban, le patriarche Ignace IV d'Antioche est né au ciel. Il était  le 170ème patriarche d’Antioche, celui-ci occupant le troisième parmi les patriarches orthodoxes, après ceux de Constantinople et Alexandrie.
Né en 1921 à Mhardey, en Syrie, il appartenait à une pieuse famille orthodoxe arabe. Il fut un des fondateurs en 1942 du Mouvement de la jeunesse orthodoxe du Patriarcat d'Antioche. Il se décida tôt à suivre une voie ecclésiastique. Il fut ordonné diacre alors qu’il étudiait la philologie à Beyrouth (source: Amen). Il vint étudier à l'Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge à Paris à partir de 1945. Il est également un des fondateurs du mouvement mondial de la jeunesse orthodoxe Syndesmos. Après son retour au Moyen-Orient, il fonda la Faculté de théologie orthodoxe à Balamand,au Liban. Consacré évêque en 1970 et nommé métropolite de Laodicée en Syrie, il fut élu patriarche d’Antioche le 2 juillet 1979. Il est venu à Paris en 2008 pour l'intronisation de Mgr Jean (Yazigi) (vidéo et note). L'Assemblée des évêques orthodoxes de France vient de publier un communiquédans lequel il est notamment précisé que "les évêques et tous les fidèles orthodoxes de France s'associent à la prière de l'Eglise orthodoxe d'Antioche pour le repos de l'âme de feu sa Béatitude le patriarche Ignace IV d'Antioche". Mémoire éternelle !

Photographie du patriarche: Naharnet http://www.orthodoxie.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Le monde orthodoxe

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch