16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 07:15

Sur le site de Radio-Canada: au journaliste qui s'étonne du paiement du salaire des prêtres par l'Etat grec, le professeur Georges Prévélakis (Paris 1) a rappelé des éléments explicatifs: " C'est le résultat d'un accord entre l'Église et l'État qui date de 1952. L'Église a cédé à l'État 80 % de son patrimoine en terres cultivables en échange, entre autres de la prise en charge par l'État de la rémunération des prêtres. Avec le développement du tourisme depuis 1952, ce patrimoine aurait aujourd'hui une valeur inestimable (…) En tout cas, je pense qu'on suit une fausse route en cherchant à l'Église la source des problèmes. Le vrai problème réside au fonctionnement de l'État (corruption, clientélisme, archaïsmes, etc.) L'Église gère mieux le "bien commun" que l'État, il serait donc une grave erreur de la priver de ses moyens pour les verser au tonneau des Danaïdes de l'État".

Source: Radio-Canada. Sur ce sujet, nos précédentes notes: 1, 23http://www.orthodoxie.com/

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Le monde orthodoxe

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch