23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 03:48

rond

Condamné à six ans de prison par le régime abominable de Téhéran pour son apostolat d’évangélisation, le pasteur Farshid Fathi (voyez ici et ici et encore là), enfermé depuis décembre 2010 dans la sinistre prison d’Evin, est séparé de son épouse et de ses deux enfants Rosanna, 9 ans, et Bardia, 3 ans. On imagine, sans peine, sa douleur d’être privé de la présence de ses êtres chers particulièrement en cette période de l’Avent, mais il comprend la douleur encore plus vive des parents des petites et innocentes victimes de la tuerie de Newton (Connecticut). Depuis sa prison, le pasteur Farshid Fathi a adressé une lettre admirable à ces parents américains éplorés. Elle montre que la communion d’amour que nous pouvons vivre dans le Christ ne saurait être contrainte par la distance, les nationalités et les murs des prisons…

Le pasteur a donc écrit « aux pères et aux mères de ces précieux enfants qu’ils ont perdus dans la tragédie du Connecticut » :

« Je ne sais vraiment pas quels mots pourraient vous consoler, quelle aide pourrait soulager vos cœurs brisés, quelles mains pourraient essuyer les larmes qui coulent sur vos visages. Je ne peux rien vous dire d’autre : je suis désolé et vous êtes dans mes prières.

Je suis certain que ces hauts murs ne pourront pas empêcher de passer mes prières pour vous. Avant qu’advienne cette tragédie, je pensais aux souffrances que j’endure pour Notre Seigneur Jésus-Christ, notamment en étant séparé de mes adorables enfants. Mais quand je songe à votre grande douleur, j’oublie mes souffrances. Car je sais, qu’avec la grâce de Dieu, je reverrai mes enfants au plus tard en 2017 quand je sortirai de prison. Mais, malheureusement, il vous faudra un peu plus de temps. Alors, qu’il me soit permis de vous exprimer ma profonde tristesse pour la perte que vous avez éprouvée.

Je crois que nous aurons bien du temps à passer au ciel avec vos adorables enfants, et ce à tout jamais. Il n’y a pas d’armes à feu au ciel, pas de prison, plus de souffrance.

Dans l’espérance de ce glorieux jour. Votre frère en Christ depuis une prison d’Iran ».

Source : Assist News Service http://www.christianophobie.fr/

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Persécutions - Justice - Paix

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch