8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 14:56

septembre 8, 2012   

Le pasteur et son épouse (photo prise en prison)

Plusieurs sites de défense des chrétiens persécutés ont annoncé dès hier que le pasteur Youcef Nadarkhani était cité à comparaître aujourd’hui même devant un tribunal iranien. La citation à comparaître est muette sur les charges, semble-t-il nouvelles, pour lesquelles le pasteur va se retrouver devant des juges. Il se pourrait, selon le Farsi Christian News Network, qu’il réponde de nouvelles charges – « banditisme et extorsion de fonds » – qui remplaceraient celle « d’apostasie » pour laquelle il avait été condamné à mort en septembre 2011 par le Tribunal révolutionnaire de la province de Gilan, une peine capitale confirmée en juillet de la même année par la Cour suprême iranienne. Il avait, en septembre 2011, été traduit devant un nouveau tribunal qui l’avait sommé d’apostasier sa foi au Christ en échange de l’abandon de la charge « d’apostasie », ce à quoi le pasteur s’était refusé. Il est donc toujours sous le coup d’une condamnation à mort qui pourrait être exécutée à n’importe quel moment, mais, sans doute, le régime iranien souhaiterait-il que cette peine de mort soit exécutée pour d’autres charges… Âgé de 35 ans, Youcef Nadarkhani est en prison depuis octobre 2009.

D.H.

Source : Assist News Service (courriel), Farsi Christian News Network (en persan)

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Persécutions - Justice - Paix

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch