22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 06:58



Voici une histoire tragique, d’un chrétien éthiopien, vivant dans une région où les musulmans dominent et même dans un pays officiellement laïc.

Tamirat Woldegorgis était marié et père de deux. Membre d’une petite congrégation chrétienne, la Full Gospel Church, il s’était associé à un musulman pour monter une petite entreprise de confection, où les deux associés travaillaient seuls. Il fut arrêté en août 2010 sur dénonciation de son collaborateur et associé pour avoir écrit sur un bout de tissu « Jésus est Seigneur ». Peu de temps après son arrestation, son associé prétendit faussement qu’il avait écrit cette phrase sur un exemplaire du coran, ce qui échauffa les sheikhs des mosquées avoisinantes et il fut donc jugé pour profanation, sans aucune preuve apportée au procès, condamné à trois ans de détention le 18 novembre 2010 et se retrouva dans la prison de Jijiga (est de l’Éthiopie dans la région Somali où dominent les musulmans). Son épouse en mourut de chagrin et les musulmans locaux détruisirent sa maison et en récupérèrent le terrain. Les mauvais traitements qu’il reçut en prison par des gardiens qui voulaient lui faire abjurer sa foi chrétienne et embrasser l’idéologie mahométane, l’ont laissé paralysé d’une jambe. Il a été libéré le 25 avril dernier : quel intérêt, n’est-ce pas, de garder un handicapé en prison… Le voici donc à la rue, handicapé, sans maison, sans ressources, sans épouse et… sans enfants : car ses deux enfants de 6 et 15 ans ont mystérieusement disparu après le décès de leur maman et pendant son incarcération. On pense qu’ils ont été enlevés par des musulmans de son village natal de Hagarmariam.

D.H.

Source : Compass Direct News

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Persécutions - Justice - Paix

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch