18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 01:00

 

Croix bleu

 

Saint du jour : Saint Cyrille, évêque de Jérusalem (387)

 

Prière de saint Ephrem le Syrien

Seigneur et Maître de ma vie,

l’esprit d’oisiveté, de découragement,

de domination et de vaines paroles,

éloigne de moi.

L’esprit d’intégrité, d’humilité,

de patience et de charité,

accorde à ton serviteur.

Oui, Seigneur et Roi,

donne-moi de voir mes fautes

et de ne pas juger mon frère,

ô Toi qui es béni aux siècles des siècles. Amen.

 

Ouverture

O Dieu, viens à mon aide !

Seigneur, hâte-toi de me secourir !

Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit

Comme il était au commencement et maintenant et toujours et aux siècles des siècles. Amen !

 

Méditation

« Le Notre Père est la prière des prières, la plus proche et la plus difficile. Admettons un instant que l’Ecriture Sainte ou l’enseignement spirituel d’une prière telle que le Notre Père se livre pleinement, que tout y soit aisé, sans matière à discussion, qu’adviendra-t-il à l’âme humaine ? Elle s’installeradans cette compréhension comme dans un fauteuil et la mort survient précisément lorsque l’homme a trouvé le confort.»

Saint Evêque Jean de Saint Denis (1905-1970)

 

Psaume 138

(De David.)

Je Te confesserai, Seigneur, de tout mon cœur, car Tu as entendu les paroles de ma bouche.

En présence des chœurs angéliques,  je chanterai pour Toi,

je viendrai me prosterner dans ton Temple saint.Je viendrai pour célébrer ton Nom, pour ta miséricorde et ta fidélité.

Tu as magnifié ton Verbe au-dessus de tout nom,

Tu as réalisé ta promesse.

Le jour où je T’ai appelé, Tu m’as répondu :

Tu as décuplé la force de mon âme !

Tous les rois de la terre Te béniront quand ils entendront les paroles de ta bouche.

Ils chanteront les voies du Seigneur :

«Qu’elle est grande, la gloire du Seigneur !»

Il est élevé mais Il regarde les humbles ;

Il reconnaît de loin les orgueilleux.

Si je marche au milieu des tribulations,

Tu me rends la vie, Tu étends la main sur la fureur de mes ennemis !

Ta droite est là pour me sauver,

Seigneur, achève en moi ton œuvre ! Seigneur, ta miséricorde dure à jamais, ne méprise pas l’œuvre de tes mains.

 

LECTURES

 

Ancien Testament : Exode 7, 26 à 8, 15

Ensuite, le SEIGNEUR dit à Moïse : « Va trouver le  roi d'Égypte et dis-lui : “Voici l'ordre du SEIGNEUR : Laisse partir mon peuple pour qu'il me serve. Si tu refuses de le laisser partir, je couvrirai toute l'Égypte de grenouilles. Elles rempliront le Nil, puis elles sortiront pour entrer dans ton palais, dans ta chambre à coucher et jusque dans ton lit. Les grenouilles entreront chez les gens qui t'entourent et dans les maisons des Égyptiens, dans les fours et dans les coffres à pain. Elles monteront sur toi, sur les Égyptiens et sur ceux qui t'entourent.” » Le SEIGNEUR dit encore à Moïse : « Commande à Aaron d'étendre son bras et de diriger son bâton vers les rivières, les canaux et les lacs. Alors les grenouilles couvriront toute l'Égypte. » Aaron étend son bras vers les cours d'eau d'Égypte. Des grenouilles en sortent et couvrent tout le pays. Or, les magiciens égyptiens font la même chose grâce à leur magie. Eux aussi font sortir les grenouilles dans tout le pays. Le roi d'Égypte appelle Moïse et Aaron et il leur dit : « Priez le SEIGNEUR pour qu'il éloigne les grenouilles de moi et de mon peuple. Ensuite, je laisserai les Israélites partir pour aller lui offrir des sacrifices. » Moïse répond : « Accepte de me dire le moment où je dois prier Dieu pour toi, pour les gens qui t'entourent et pour ton peuple. Je vais lui demander de faire mourir les grenouilles qui sont chez toi et dans tes palais. Alors il y en aura seulement dans le Nil. » Le roi répond : « Fais cela demain. » Moïse dit : « Je ferai comme tu veux. Alors tu le sauras : personne n'est comme le SEIGNEUR notre Dieu. Les grenouilles s'éloigneront  de chez toi et de tes palais. Les gens qui t'entourent et ton peuple en seront débarrassés. Il y en aura seulement dans le Nil. » Moïse et Aaron sortent de chez le roi d'Égypte. Moïse prie le SEIGNEUR de délivrer le roi du malheur qu'il a causé en envoyant les grenouilles. Le SEIGNEUR fait ce que Moïse lui demande. Les grenouilles meurent dans les maisons, dans les cours et dans les champs. On en fait des tas et des tas, et le pays est rempli de leur mauvaise odeur. Le roi d'Égypte voit qu'il a encore du temps. Alors il ne veutrien entendre. Il n'écoute pas Moïse et Aaron, comme le SEIGNEUR l'a annoncé. Le SEIGNEUR dit à Moïse : « Commande à Aaron d'étendre son bâton et de frapper la poussière du sol. Elle se changera en puces dans toute l'Égypte. » Moïse et Aaron obéissent. Aaron étend le bras et, avec son bâton, il frappe la poussière du sol. Dans toute l'Égypte, toute la poussière du sol se change en puces. Et les puces couvrent les gens et les animaux. Les magiciens égyptiens essaient à leur tour de chasser les puces grâce à leur magie, mais ils n'y arrivent pas. Les puces restent sur les gens et sur les animaux. Alors les magiciens disent au roi  d'Égypte : « C'est la puissance de Dieu ! » Pourtant, le cœur du roi reste fermé. Il n'écoute pas Moïse et Aaron, comme le SEIGNEUR l'a annoncé.

 

Ancien Testament : Jonas 3,1 à 10

Une deuxième fois, le SEIGNEUR dit à Jonas : « Debout ! Va à Ninive, la grande ville. Annonce-lui le message que je te donne. » Alors Jonas se lève. Il part, mais cette fois, il va à Ninive, comme le SEIGNEUR l'a demandé. Ninive est une ville extraordinairement grande. Il faut trois jours pour la traverser. Jonas entre dans la ville, il marche pendant un jour entier. Il annonce aux gens : « Dans quarante jours, Ninive sera détruite ! » Aussitôt, les gens de Ninive croient à la parole de Dieu. Ils décident de ne rien manger. Tous mettent des habits de deuil, les riches comme les pauvres. Le roi de Ninive apprend la nouvelle. Il se lève de son siège. Il enlève son habit royal, il met un habit de deuil, et s'assoit sur de la cendre. Puis le roi et ses ministres donnent cet ordre : « Criez dans la

ville ces paroles : “Il est interdit aux habitants et aux bêtes, bœufs, moutons et chèvres, de manger et de boire ! Tout le monde doit mettre des habits de deuil, les gens et les bêtes ! Chacun doit crier vers Dieu de toutes ses forces. Chacun doit abandonner sa mauvaise conduite et arrêter les actions

violentes qu'il fait ! Qui sait ? Dieu changera peut-être d'avis. Il abandonnera sa colère contre nous, et nous ne mourrons pas.” » Dieu voit leurs efforts pour abandonner leur mauvaise conduite. Il change d'avis. Il regrette le mal qu'il voulait leur faire, et il ne le fait pas.

 

Evangile selon Saint Jean 7, 31 à 39

Parmi la foule, beaucoup eurent foi en Lui et ils disaient : “Quand le Christ viendra, fera-t-Il davantage de signes que Celui-ci n’en a faits ?” Les pharisiens entendirent la foule discuter de la sorte à son sujet ; les grands prêtres et les pharisiens envoyèrent des gardes pour L’arrêter. Alors

Jésus dit : “Je suis avec vous encore un peu de temps, et je vais vers Celui qui m’a envoyé ; vous me chercherez et vous ne me trouverez pas, et là où je suis vous ne pouvez pas venir”. Alors les Judéens se dirent entre eux : “Où Celui-ci veut-Il aller pour que nous ne Le trouvions pas ? Va-t-Il s’en aller dans les pays de la diaspora des Grecs et enseigner les Grecs ? Quelle est donc cette parole qu’Il a dite : « Vous me chercherez et vous ne me trouverez pas, et là où je suis vous ne pouvez pas venir » ?” Et le jour suivant, le grand jour de la Fête, Jésus se tenant debout s’écria et dit : “Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi et qu’il boive ! Celui qui a foi en moi, comme dit l’Ecriture : des fleuves d’eau vivante couleront de ses entrailles”. Il disait cela de l’Esprit que ceux qui auraient foi en Lui allaient recevoir ; car l’Esprit n’était pas encore donné ; car Jésus n’avait pas encore été glorifié.

 

Intention de prière

Aie pitié de moi, Seigneur, selon ta grande miséricorde, 

Kyrie eleison !

Dieu tout puissant, tu créas toutes choses par ta sagesse, accorde-moi dans ta bonté de mener le bon combat. Amen !

 

Prière à la Mère de Dieu

Ouvre-nous la porte de ta miséricorde, 

Mère de Dieu et Vierge bénie ;  ayant mis notre espoir en toi,  puissions-nous ne pas nous égarer,  mais que par toi nous soyons délivrés de tout mal, car tu es le salut du peuple chrétien.

 

Clôture

Que le Seigneur Jésus Christ nous bénisse !

Rendons gloire à Dieu, notre Père pour toujours ! Amen.

 

www.eglise-orthodoxe.eu

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Prières et méditation

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch