17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 01:59

 

Croix bleu

 

Saint du jour : Saint Patrick, évêque d’Armagh, apôtre d’Irlande (461)

 

Prière de saint Ephrem le Syrien

Seigneur et Maître de ma vie,

l’esprit d’oisiveté, de découragement,

de domination et de vaines paroles,

éloigne de moi.

L’esprit d’intégrité, d’humilité,

de patience et de charité,

accorde à ton serviteur.

Oui, Seigneur et Roi,

donne-moi de voir mes fautes

et de ne pas juger mon frère,

ô Toi qui es béni aux siècles des siècles. Amen.

 

Ouverture

O Dieu, viens à mon aide !

Seigneur, hâte-toi de me secourir !

Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit

Comme il était au commencement et maintenant et toujours et aux siècles des siècles. Amen !

 

Méditation

«La prière brève, unique, efficace, jaillit difficilement de notre âme. Nous prolongeons nos prières non pour les allonger, mais pour attraper la prière courte. Deux heures de prière ne sont pas nécessairement supérieures à une seconde.»

Saint Evêque Jean de Saint Denis (1905-1970)

 

Psaume 146

Mon âme, loue le Seigneur, je louerai le Seigneur tant que je vivrai, je célébrerai mon Dieu tant que j’existerai.

Ne vous confiez pas aux grands, aux fils de l’homme qui ne peuvent sauver. Leur souffle s’en va, ils rentrent dans la terre,

et ce même jour leurs desseins périssent.

Heureux celui qui a pour secours le Dieu de Jacob, qui met son espoir dans le Seigneur son Dieu.

Il a fait les cieux et la terre, la mer et tout ce qui s’y trouve,

Il garde la fidélité pour toujours.

Il fait droit aux opprimés,

Il donne du pain aux affamés, le Seigneur délivre les captifs.

Le Seigneur ouvre les yeux des aveugles,  le Seigneur redresse ceux qui sont courbés, le Seigneur aime les justes.

Le Seigneur protège les étrangers,

Il soutient l’orphelin et la veuve, mais Il renverse la voie des méchants.

Le Seigneur règne éternellement, ton Dieu, ô Sion, subsiste d’âge en âge ! 

 

LECTURES

 

Ancien Testament : Lamentations de Jérémie 3, 53 à 58

Ils m'ont enfermé tout vivant dans une citerne, et ils ont bouché l'ouverture avec une pierre. L'eau montait plus haut que ma tête, et j'ai dit : « Je suis perdu. » Au fond du trou, j'ai fait appel à toi, SEIGNEUR. Tu m'as entendu dire : « Ne ferme pas tes oreilles à mes soupirs et à mes cris. » Quand je t'ai appelé, tu t'es approché et tu m'as dit : « N'aie pas peur ! » Seigneur, tu as pris ma défense, tu m'as sauvé la vie.

 

Nouveau Testament : 1 Jean 5, 16 à 20

Si quelqu’un voit son frère commettre un péché qui  ne conduit pas à la mort, qu’il prie, et Dieu donnera la vie à ce frère, et à tous ceux dont le péché ne conduit pas à la mort. Il y a un péché qui conduit à la mort; ce n’est pas à son propos que je dis de prier. Toute iniquité est un péché, mais ilest tel péché qui ne conduit pas à la mort. Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche plus, mais l’Engendré de Dieu le garde et le malin n’a aucune prise sur lui. Nous savons que nous sommes de Dieu mais que le cosmos gît sous l’empire du malin. Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu et nous a donné l’intelligence pour reconnaître le Véritable. Et nous sommes dans le Véritable en son Fils Jésus Christ. Il est Dieu Véritable et Vie éternelle.

 

Evangile selon Saint Jean 11, 1 à 44

Il y eut un malade, Lazare, de Béthanie, le village de Marie et de Marthe, sa Soeur. C’est cette Marie qui, par la suite, a répandu du parfum sur le Seigneur et Lui a essuyé les pieds de ses cheveux ; c’était son frère, Lazare, qui était malade. Les sœurs envoyèrent donc un messager auprès de Lui pour Lui dire : “Vois, Seigneur, ton ami est malade”. Apprenant cela, Jésus répondit : “Cette maladie n’est pas pour la mort, mais elle est pour la gloire de Dieu, afin que par elle le Fils de Dieu soit glorifié”. Or Jésus aimait Marthe et sa sœur et Lazare. Toutefois, ayant appris qu’il était malade, Il resta deux jours encore là où Il se trouvait ; alors seulement, Il dit aux disciples : “Retournons en Judée”. Les disciples Lui dirent : “Rabbi, hier encore les Judéens cherchaient à Te lapider, et Tu retournes là-bas ?” Jésus répondit : “N’y a-t-il pas douze heures dans la journée ? Quiconque marche durant le jour ne trébuche pas, car il voit la lumière de ce monde, mais celui qui déambule pendant la nuit trébuche, car la lumière n’est pas en lui”.Il parla ainsi, puis Il leur dit :“Lazare, notre ami, s’est endormi, mais je vais aller le réveiller”. Et ses disciples Lui dirent :

“Seigneur, s’il dort, il sera sauvé !” C’est de sa mort que Jésus voulait parler, mais eux s’imaginèrent qu’Il parlait du repos du sommeil. Alors Jésus parla clairement : “Lazare est mort ! Et je me réjouis à cause de vous d’avoir été absent afin que vous ayez la foi ; allons donc chez lui !” Thomas, c’est-à-dire : « le Jumeau », dit aux autres disciples : “Allons, nous aussi, et mourons avec Lui”. Arrivant donc, Jésus trouva Lazare au tombeau depuis quatre jours. Or Béthanie ne se trouve qu’à quinze stades environ de Jérusalem ; beaucoup de Judéens étaient venus consoler Marthe et Marie au sujet de leur frère. Dès que Marthe apprit l’arrivée de Jésus, elle alla à sa rencontre, tandis que Marie était assise à la maison. Marthe dit à Jésus : “Si Tu avais été présent, Seigneur, mon frère ne serait pas mort ! Maintenant encore, je sais que tout ce que Tu demanderas à Dieu, Dieu Te l’accordera”. Jésus lui dit : “Ton frère ressuscitera !” Marthe Lui répondit : “Je sais qu’il ressuscitera à la résurrection, au Jour qui vient”. Jésus lui dit : “C’est moi qui suis la résurrection et la vie. Celui 102 qui a foi en moi, fût-il mort, vivra ; et quiconque est vivant et a foi en moi ne mourra plus éternellement ! Es-tu certaine de cela ?” Elle Lui dit : “Oui, Seigneur, je crois avec certitude que Tu es le Christ, le Fils de Dieu qui vient dans le monde”. Et sur ces mots, elle alla chercher sa sœur et lui dit à voix basse : “Le Maître est là et Il t’appelle”. L’entendant, elle se leva et alla Le rejoindre à la hâte. Jésus n’était pas encore entré dans le village, Il était resté à l’endroit même où Marthe L’avait rencontré. Les Judéens qui étaient avec elle dans la maison pour la consoler, voyant que Marie s’était levée en hâte pour sortir, l’accompagnèrent, pensant qu’elle se rendait au sépulcre pour se lamenter. Etant arrivée au lieu où se tenait Jésus, Marie, Le voyant, se prosterna à ses pieds en disant : “Si Tu avais été présent, Seigneur, mon frère ne serait pas mort !” De la voir ainsi pleurer, elle et tous les Judéens qui l’accompagnaient, Jésus tressaillit dans son esprit et se troubla Lui-même. Et Il dit : “Où l’avez-vous mis ?” Ils Lui dirent : “Seigneur, viens et vois !” Et Jésus pleura. Les Judéens se disaient : “Voyez à quel point Il l’aimait”. Mais quelques-uns d’entre eux disaient : “Lui qui a ouvert les yeux de l’aveugle, ne pouvait-Il pas empêcher cet homme de mourir ?” Mais Jésus, tressaillant encore en Lui-même, s’approcha du tombeau ; c’était une grotte, et une pierre était placée devant. Jésus dit : “Enlevez la pierre !” Marthe, la sœur du défunt, Lui dit : “Seigneur, il sent déjà, car voici quatre jours qu’il est là”. Jésus lui dit : “Ne t’ai-je pas dit que si tu avais la foi tu verrais la gloire de Dieu ?” On enleva donc la pierre. Alors Jésus leva les yeux au ciel et dit : “Père, je Terends grâce de m’avoir écouté ; pour moi, je sais que Tu m’écoutes toujours, mais je le dis à cause de cette foule qui m’entoure, afin qu’ils croient avec certitude que c’est Toi qui m’as envoyé”. Ayantainsi parlé, Il cria d’une voix forte : “Lazare, viens dehors !” Et le mort sortit, tout lié de bandelettes aux pieds et aux mains, et le visage enveloppé d’un linge ; et Jésus leur dit : “Déliez-le et laissez-le aller !” Nombre de Judéens qui étaient venus auprès de Marie en furent témoins et ils eurent foi en Lui.

 

Intention de prière

Aie pitié de moi, Seigneur, selon ta grande miséricorde, 

Kyrie eleison !

Dieu tout puissant, tu créas toutes choses par ta sagesse,  accorde-moi dans ta bonté d’adorer ta sainte résurrection. Amen !

 

Prière à la Mère de Dieu

Vierge Immaculée, Reine de bonté,

Mère sainte du Roi des cieux, vers toi nous levons les yeux.

Garde nos âmes du péché et nos corps dans la pureté.

 

Clôture

Que le Seigneur Jésus Christ nous bénisse !

Rendons gloire à Dieu, notre Père pour toujours ! Amen.

 

www.eglise-orthodoxe.eu

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Prières et méditation

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch