1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 06:06

CROIX INFOS bleu

Nous publions ci-dessous in extenso la traduction d'un article publié par l’agence Reuters au sujet de la diminution des mariages et enterrement religieux en Grèce, du fait de la crise économique.

Moins de Grecs montent les marches de l’église du fait de la profonde crise économique de leur pays, qui a des répercussions sur leurs mariages somptueux, les rites séculaires étant devenus d’un coût insupportable pour ceux qui luttent pour joindre les deux bouts. Les cérémonies de mariage religieux dans les chapelles débordantes de fleurs, des cierges d’un mètre de hauteur et des bonbons enveloppés dans du tulle, sont une tradition profondément ancrée en Grèce, où la puissante Église orthodoxe joue un rôle influent dans la société. Mais alors que la récession entre dans sa sixième année, que le chômage augmente et la pauvreté s’intensifie, un mariage à l’église est un luxe que de nombreux couples ne peuvent plus se permettre. Pour Nafsika Koutrokoi, une jeune mariée de 28 ans qui travaille dans une boucherie, réaliser son rêve d’épouser son fiancé à l’église, fut une décision difficile qui nécessitait d'énormes sacrifices. «Les choses sont assez difficiles en ce moment», a-t-elle dit après le mariage. « Nous avons réduit nos dépenses sur tout ce que nous pouvions, des invitations à la réception ».

Le nombre de couples grecs qui se sont mariés à l'église a chuté à 28.000 en 2011, deux ans après la crise de la dette en Europe, alors que leur nombre en 2008, avant la crise, s’élevait à 40.000, selon ELSTAT, le département des statistiques du pays. En revanche, le nombre des modestes unions civiles [jusqu’alors peu pratiquées, n’étant pas obligatoires en Grèce si un mariage religieux est célébré, ndt] a monté en flèche à 26.000 en 2011, contre environ 8.000 dix ans plus tôt.

La crise s’aggravant en Grèce et les gouvernements successifs se voyant contraints d'imposer des réductions de salaires et des hausses d'impôts en échange de l'aide étrangère pour maintenir l'économie à flot, de nombreux magasins et entreprises liés à l’industrie du mariage en ressentent également les effets. «Ils veulent tout ce qui est moins cher, ce qui n'est souvent pas possible parce que tout augmente», a déclaré Anastasia Theophanopoulou, propriétaire d’une boutique d’articles de mariage, dont la famille vend ce type de fourniture depuis des décennies. "Il y a une chute drastique."

La récession a également eu un effet inattendu sur une autre cérémonie chère à de nombreux Grecs – les funérailles.

- See more at: http://www.orthodoxie.com/#sthash.2wGx9hCR.dpuf

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Le monde orthodoxe

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch