28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 07:52

La Freedom From Religion Foundation (FFRF) de Madison (Wisconsin) est de constitution récente puisqu’elle ne remonte qu’à 2006. Elle regrouperait 17 000 athées et “libres-penseurs” des États-Unis menant un combat titanesque pour la stricte « séparation de l’Église et de l’État » : pour le dire clairement, elle souhaite voir disparaître de l’espace public américain tout ce qui pourrait rappeler au regard la foi chrétienne, car pour elle « la religion n’est que mythe et superstition qui endurcit les cœurs et asservit ». Pour se donner un peu de visibilité médiatique, elle s’est l’an passé attaquée à un odieux symbole de l’obscurantisme : la présence d’une crèche de Noël sur la pelouse du tribunal d’Athens (comté d’Henderson, Texas). Elle a fait un procès. Elle l’a perdu. Elle vient de lancer une nouvelle et formidable offensive contre un autre odieux symbole de l’obscurantisme : le logo de la ville de Wyoming dans le Michigan. Ce logo, adopté par la ville de Wyoming en 1959 – année où, comme on dit là-bas, la ville fut “incorporée”, c’est-à-dire légalement enregistrée après un référendum –, n’avait fait l’objet d’aucune plainte de l’un quelconque des 73 000 citoyens que compte cette ville du comté de Kent… La FFRF a écrit vendredi 20 juillet au maire de Wyoming, Jack Poll, pour exiger que le logo de la ville soit modifié : « L’inclusion [dans le logo de la ville] intentionnelle d’une église et d’une croix, manifeste un soutien à une “foi” et au christianisme ». Le secrétaire général de la ville, Curtis Holt a, bien sûr, haussé les épaules : « On a d’autres chats à fouetter » (en anglais, l’expression est aussi très croustillante : « We have biger fish to fry » !). Richard Thompson, président du Thomas More Law Center, un service de conseil juridique et d’action judiciaire sur la christianophobie aux États-Unis, ne voit aucune chance que l’action absurde de la FFRF contre la ville de Wyoming puisse rencontrer du succès auprès des tribunaux : si ces derniers étaient saisis, les juges prendraient en considération la signification historique de la présence d’une église et de sa croix sur le logo, depuis quand ce logo a été contesté – depuis la semaine dernière… et, qui plus est, la contestation ne vient pas d’un habitant de Wyoming – et les débats qui ont été menés au sein du conseil municipal pour son adoption. Peu de chance dont, de voir une pareille absurdité et une telle haine antichrétienne aboutir. Mais cette démarche de la FFRF est révélatrice d’un certain climat christianophobe qui se manifeste aujourd’hui aux États-Unis.

Daniel Hamiche

Source : The Christian Post (1 et 2)

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Persécutions - Justice - Paix

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch