6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 01:36

eve_marie.jpg

Adam avait escaladé la montagne de l'orgueil ; le Fils de Dieu descend dans la vallée de l'humilité. Il trouve aujourd'hui une vallée où descendre. Où se trouve-t-elle ? Non pas en toi, Ève, ... non pas en toi..., mais en la bienheureuse Marie. Elle est bien cette vallée d'Hébron en raison de son humilité et à cause de sa force... Elle est forte parce qu'elle participe à la force de celui dont il est écrit : « Le Seigneur est fort et puissant » (Ps 23,8). Elle est cette femme vaillante ardemment désirée par Salomon qui disait : « Une femme vaillante, qui la trouvera ? » (Pr 31,10)...

Ève, bien que créée dans le paradis, sans corruption, sans infirmité ni douleur, s'est révélée si faible, si infirme.

« Qui trouvera donc la femme vaillante ? » Pourra-t-on trouver dans le malheur d'ici-bas ce qu'on n'a pas pu trouver dans le bonheur de là-bas ? Pourra-t-on la trouver en cette vallée de larmes, alors qu'on n'a pas pu la trouver en la béatitude du Paradis ?... Aujourd'hui, oui aujourd'hui, elle a été trouvée.

Dieu le Père a trouvé cette femme pour la sanctifier ; le Fils l'a trouvée pour l'habiter ; l'Esprit Saint l'a trouvée pour l'illuminer... L'ange l'a trouvée pour la saluer ainsi : « Salut, pleine de grâce, le Seigneur est avec toi ».

La voici, la femme vaillante. En elle, le sérieux, l'humilité et la virginité s'opposent à la curiosité, la vanité, la volupté.

« L'ange entra chez elle », est-il écrit. Elle n'a donc pas été trouvée tournée vers l'extérieur, au-dehors ; elle était à l'intérieur, dans sa chambre secrète où elle priait son Père dans le secret (Mt 6,6).     

Saint Aelred de Rievaulx (1110-1167), moine cistercien 

Sermon 59, 3ème pour l'Annonciation dans la collection de Durham (trad. cf coll. Pain de Cîteaux, n°23, p. 172) 

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Spiritualité

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch