7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 05:19

CROIX spiritualite

Le nom provient de l'hébreu et est composé de deux termes dont le premier est Beth (qui est aussi le nom de la deuxième lettre de l'alphabet hébreu).

 




Beth signifie maison (ou lieu) et exprime l'idée de tout ce qui contient, c'est l'archétype de toutes les demeures, la maison de Dieu et de l'homme, le sanctuaire.

Elle désigne un endroit réservé à la sainteté sur terre, Le Beth haMikdash. Beth accorde à chaque créature la capacité de libérer en elle un espace pour recevoir la lumière Divine.

Le premier mot de la génèse, Berechith, contient les trois lettres du mot Beth. Les trois autres lettres restantes forment le mot Rosh (tête), et symbolisent l'espace d'où rayonne la pensée créatrice.

 

bethenie.jpg

 

 


 Le Zohar dit que Beth est ouvert d'un côté pour recevoir la lumière et fermé de l'autre car Dieu dit : "...tu ne verras pas ma face!".

Le prénom Elisabeth et son dérivé Isabelle viendrait ainsi de l' hébreu El-Yah-Beth (maison du Seigneur Dieu). 
Mais on dit aussi de l'hébreu "elisheba", le "serment ou la promesse de Dieu". 

Le deuxième terme hébreu qui compose le nom Béth-anie fait l'objet d'hypothèses qui chacune ont une forte symbolique. Dans le domaine spirituel je pense que l'on peut accepter de façon paradoxale les différents sens qui s'"accrochent" à un nom car ils dévoilent tous un aspect de la Vérité.

ANIE viendrait soit d'un mot hébreu signifiant dattes ou palmier, soit misère ou pauvres, soit miséricorde, grâce ou bénédictions. 

Béthanie comme maison, lieu des palmiers fait le parallèle avec Bethphagé, maison des figues.

Le Christ montera de Béthanie à Jérusalem proche de quelques kilomètres sur un âne accompagné de la foule qui agitera des palmes. Cet épisode de la vie de Jésus confirme la présence de palmiers dans cet endroit et conforte l'éthymologie du nom. Symboliquement le palmier est signe de fertilité et de nouriture avec ses dattes mais il est aussi le symbole de la justice, d'une justice de réparation au goût amer qui est suggéré par son nom hébreu "tamar" (cf ce qui arrive aux 2 femmes du nom de Tamar dans la Bible).

ANIE peut aussi 
venir de ANANIA "Yahvé s'est montré miséricordieux" ou de HANNAH, la Grâce, la Bénédiction. C'est l'origine du prénom Anne "Pleine de Grâce"

Béthanie donc comme maison de miséricorde, de grâce et de bénédiction.

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Spiritualité

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch