19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 06:44

img_7778«  1700 années se sont écoulées depuis l’édit de Milan, par lequel le saint empereur Constantin a garanti aux chrétiens le droit de glorifier librement le Seigneur Jésus-Christ. Nous avons devant nous un grand événement, mais aussi une occasion de nous demander après de nombreux siècles : qu’a signifié cet acte pour l’Église du Christ, après trois siècles de persécutions des chrétiens dans l’Empire romain pour avoir proclamé la Bonne Nouvelle du saint Évangile, témoigné le Christ ressuscité, et ne pas s’être intégrés dans l’ordre des empereurs divinisés ?

C’est pour ces raisons que les chrétiens ont été mis hors la loi en tant que personnes qui prêchaient une « foi non permise ». De nombreux martyrs de cette époque que nous admirons pour leur courageux témoignage de la vérité, parmi lesquels se trouvent des anciens martyrs de nos contrées (saint Flore et Laure d’Ulpiana (actuellement Lipljan), les saints Hermyle et Stratonice (Belgrade), saint Erasme d’Ohrid, les saints 150 martyrs de Syrmie (Sremska Mitrovica), remplissent le calendrier de la sainte Église du Christ. Grâce au saint empereur Constantin, les chrétiens ont acquis la liberté. Ils sont devenus partie de la société avec les droits dont disposaient les hommes appartenant à d’autres religions, avec leurs biens et la liberté de travail et d’activité. Par cet édit, la liberté est garantie à l’Église, selon les paroles impériales : « donner aux chrétiens comme à tous la liberté et la possibilité de suivre la religion de leur choix, afin que tout ce qu'il y a de divin au céleste séjour puisse être bienveillant et propice à nous-mêmes et à tous ceux qui se trouvent sous notre autorité ».

http://www.orthodoxie.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Le monde orthodoxe

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch