20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 08:28

img_7598Le 18 décembre 2012, jour de la fête de saint Sabas le Sanctifié selon l’ancien calendrier, l’évêque Chrysostome de Žiča (Jitcha) est décédé tôt le matin, en la résidence épiscopale de Kraljevo

L’évêque Chrysostome (Stolić) est né en 1939 à Ruma (Voïvodine), où il a effectué ses études primaires et secondaires. Il partit en suite au monastère de Dečani au Kosovo, où il a prononcé ses vœux monastiques et a été ordonné diacre, puis prêtre par l’évêque de Ras et de Prizren Paul, le futur patriarche de Serbie. En 1966, il partit aux États-Unis, où il étudia au séminaire de la Sainte-Trinité à Jordanville, et obtint son diplôme de théologie liturgique. À la fin de ses études, il servit comme prêtre dans les paroisses de Chicago et des environs. Il partit ensuite à la sainte montagne de l’Athos, au monastère de Chilandar, où il passa vingt ans. Il y fut élevé au rang d’archimandrite par le patriarche Demetrios de Constantinople. À deux reprises, le père Chrysostome fut « protos », le premier des épistates de la sainte Communauté du Mont Athos. Chargé de la bibliothèque du monastère de Chilandar, il constitua un ménologion en deux tomes en langue serbe,  comprenant également les saints occidentaux qui ont vécu avant le schisme de 1054. Il a également édité, en serbe, la liturgie de l’apôtre Jacques.

http://www.orthodoxie.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Le monde orthodoxe

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch