15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 09:00

« Le Patriarcat œcuménique exprime sa plus vive inquiétude face à la recrudescence de violence se propageant aujourd’hui à travers le monde.  De l’Amérique à l’Afrique, en passant par l’Europe et l’Asie, tous les continents sont confrontés à des phénomènes d’intolérance qui non seulement fragilisent la paix mondiale, mais qui sont autant de négations de la dignité humaine. Meurtres racistes, génocides, nettoyages ethniques, antisémitisme, destructions de lieux de culte, etc. constituent des actes barbares qu’il convient de dénoncer haut et fort, en particulier lorsqu’ils se couvrent du voile de la religion pour s’en justifier. Le Patriarcat œcuménique est particulièrement préoccupé par les situations au Moyen-Orient, ou encore au Nigéria et au Soudan. Les affrontements entre chrétiens et musulmans dans ces parties du monde doivent être dépassés par le renforcement de l’amour du prochain, en tant que l’expression du lien pacifique unissant chaque être humain. Le Patriarcat œcuménique est aussi très soucieux de l’avenir du peuple de Syrie et de l’avenir des chrétiens dans ce pays, appelant tous les protagonistes du conflit à faire taire les armes, au vu de l’urgence de la situation humanitaire.

 

La solution à ces conflits passe avant tout par le dialogue. Car, plus qu’une meilleure compréhension de nos différences, le dialogue constitue un facteur de transformation et de réconciliation. Dès lors, les dirigeants religieux du monde ont l’obligation morale de résister à la guerre et de promouvoir la paix en tant que nécessité essentielle. Les dirigeants religieux doivent s’atteler, lorsqu’ils dialoguent, à affirmer la paix de Dieu dans un monde d’agitation. Le religieux ne peut et ne doit pas servir de fondement à la guerre et au conflit, en se servant du levier du fondamentalisme et du fanatisme à des fins purement politiques. En effet, nous répétons inlassablement qu’un crime au nom de la religion et un crime contre la religion. Le dialogue constitue alors l’unique signe d’espérance pouvant nous conduire à la découverte de la paix. Aussi, Sa Toute Sainteté, le Patriarche œcuménique Bartholomée et l’ensemble de son Patriarcat expriment leur solidarité et compassion à toutes les communautés affectées par ces violences. Ils adressent notamment un ardent appel à toutes les Eglises autocéphales Orthodoxes, à toutes les Eglises et communautés religieuses, ainsi qu’aux Organisations Internationales, qu’aux Etats, sans oublier à toute personne de bonne volonté afin de contribuer à la victoire de la paix sur la guerre et sur la haine.

Le Phanar, le 14 août 2012

  Le Secrétariat en chef du Saint et Sacré Synode »

http://www.orthodoxie.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Le monde orthodoxe

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch