8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 11:03

Bernard Antony, président de Chrétienté Solidarité, a diffusé ce jour un communiqué sur l’égorgement rituel et abominable d’un jeune chrétien par des barbares islamistes. Il pose quelques bonnes questions que nous nous posons nous-mêmes : « Comment s’appelle le martyr et dans quel pays a été perpétré l’atroce assassinat de ce jeune chrétien converti de l’islam ? ». Nos réseaux de frères chrétiens au Maghreb et au Moyen-Orient commencent à rassembler des renseignements. Nous y reviendrons. En attendant, voici le communiqué de Bernard Antony qui contient des réflexions qui ne manquent pas d’intérêt… D.H.

Voilà déjà plusieurs jours que grâce au site de L’Observatoire de la Christianophobie on a pu voir la retransmission de la vidéo de l’horreur présentée à l’émission « Egypt Today » de la télévision égyptienne par le présentateur libéral Tawfiq Okasha.

Il s’agit de l’égorgement méthodique et de la décapitation d’un jeune tunisien condamné pour sa conversion au Christ selon une stricte application rituelle de la charia par on ne sait quel groupe islamiste. La retransmission de l’exécution de cet abomination, qui dure deux minutes, est assortie de prières musulmanes psalmodiées de malédiction du christianisme, religion qui, avec son dogme de la sainte Trinité, perpétue le crime de « polythéisme ». Tout au long des sourates du coran en effet de nombreux versets avertissent que le crime chrétien de l’association d’autres Dieux à Dieu est l’inexpiable, le seul qu’Allah ne pardonnera pas.

Alors que son bourreau commence à lui enfoncer le couteau on voit et l’on entend la victime au visage poignant d’acceptation murmurer une dernière prière.

Et puis, sa tête, enfin détachée de son corps, est brandie par l’exécuteur de la sentence chariesque au cri de « Allahu akbar » déclenchant des cris et des slogans de victoire.

A l’heure où nous rédigeons ce communiqué, on n’a toujours pas appris où l’atroce assassinat a été perpétré.

Cela a été pourtant certainement identifié par des « services » d’ État et par les médias spécialisés. Al Jezirah, bien sûr, ne peut ignorer. Or, c’est une omerta politique et médiatique qui continue.

Cela est insupportable.

A Chrétienté-Solidarité, où nous n’avons pas les moyens d’investigation des États et des agences spécialisées, nos militants et amis arabo-chrétiens s’efforcent de savoir.

Dès que cette information nous sera parvenue, nous demanderons alors un entretien avec l’ambassadeur du pays où s’est déroulé le crime.

Source : Le blog de Bernard Antony

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Persécutions - Justice - Paix

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch