7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 03:27

Le nouveau patriarche copte d’Egypte Anba Tawadros II a affirmé qu’il rejetterait la future Constitution si celle-ci imposait une religion d’Etat dans ce pays majoritairement musulman, a rapporté mardi la presse égyptienne.

Anba Tawadros II, dont la communauté est de plus en plus inquiète face au pouvoir islamiste, a par ailleurs appelé les chrétiens à ne pas quitter le pays, soulignant qu’ils coexistent depuis des sièclesavec les musulmans.

« Une Constitution qui suggère l’imposition d’une religion d’Etat en Egypte est absolument rejetée », a-t-il dit à des journalistes lundi, au lendemain de sa désignation comme patriarche, a rapporté le quotidien indépendant Al-Watan.

La rédaction de la future Constitution égyptienne, sur laquelle la commission constituante devrait se prononcer dimanche, est à l’origine de fortes tensions.

Les fondamentalistes musulmans réclament qu’elle fasse des « préceptes de la charia » le fondement de la législation, une perspective vivement rejetée par les milieux libéraux et laïques.

La Constitution en vigueur sous Hosni Moubarak, suspendue l’an dernier après sa chute, se limitait à se référer aux « principes » de la loi islamique comme « source principale » de la législation, une formulation plus souple considérée comme un moindre mal par certains libéraux.

(via AtlasInfo)
http://blogcopte.fr/

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Le monde orthodoxe

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch