21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 05:11

Lors de la visite des primats des Églises orthodoxes du Moyen-Orient au Président de la Commission européenne José-Manuel Barroso , que nous avonsévoquée ici, le patriarche Théophile III de Jérusalem, a prononcé l’allocution suivante, au nom de la délégation : 

"Votre Excellence,

Nous voudrions tout d’abord vous remercier personnellement ainsi que vos collègues pour nous avoir reçus dans votre bureau aujourd’hui.
Nous sommes venus ici en tant que chefs spirituels des Chrétiens du Moyen-Orient, y compris, naturellement, Chypre.
Le but réel de cette visite, Monsieur le Président, est de sensibiliser et de discuter de la situation imprévisible des Chrétiens au Moyen-Orient, qui constituent en fait une partie inséparable de la population autochtone locale et régionale.
Nous sommes profondément préoccupés par la situation difficile des milliers de réfugiés syriens, dont un grand nombre de Chrétiens, qui ont trouvé asile dans des pays tels que le Liban et la Jordanie, pays qui se trouvent sous notre juridiction spirituelle.
Il va sans dire que nous nous sommes engagés activement, en tant que chefs ecclésiastiques, dans l’aide aux réfugiés et l’allègement de leurs terribles souffrances, sans aucune discrimination.

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Le monde orthodoxe

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch