5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 08:42

rond

À chaque jour sa profanation en France ? Avant-hier, c’était une chapelle à Nice. Hier, je signalais la profanation des tombes chrétiennes du cimetière de Moustey. Aujourd’hui, nous apprenons le saccage à grande échelle de tombes chrétiennes près d’Albi… D.H.

Une enquête a été ouverte à Albi après la découverte ce matin 4 octobre] de dégradations de soixante-dix tombes d’un petit cimetière attenant à une église catholique, a-t-on appris de source policière.

Soixante-dix croix ont été renversées et posées au sol, 16 d’entre elles ont été brisées, et des objets funéraires ont été vandalisés dans ce cimetière du quartier de Fonlabour qui ne compte que 300 concessions à l’ouest de la ville. La profanation n’a pas été signée ni revendiquée, a indiqué le directeur départemental de la sécurité publique (DDSP), le commissaire Pierre-Marc Panazio, à une correspondante de l’AFP.

Les dégradations ont été découvertes ce matin par des agents des services municipaux. Aucune dégradation n’a été constatée sur l’église attenante.

L’église et le cimetière se situent près de la limite de la commune d’Albi, non loin du lycée agricole de Fonlabour. L’enquête a été confiée à la police d’Albi. Elle a reçu le concours de la police technique et scientifique qui a effectué des prélèvements sur place.

Source : Le Figaro (4 octobre)

Partager cet article

Repost 0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Persécutions - Justice - Paix

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch